Un fût alimentaire craint-il le gel ?

Un fût est un contenant cylindrique fabriqué en bois, en métal ou en plastique et pouvant renfermer différents produits liquides, poudreux ou solides. Mais comme son nom l’indique, le fût alimentaire est conçu spécialement pour diverses nourritures sous sa forme brute ou finie. À part son imperméabilité, sa praticité et sa solidité, ce type de contenant est aussi recommandé pour son usage multiple et sa résistance. Mais qu’en est-il de sa résistance au gel ?

Le fût alimentaire, un contenant résistant même au gel

fut alimentaire étancheQu’il soit fabriqué en plastique PEHD (polyéthylène haute densité), en métal (acier) ou en bois (les tonneaux), un fût alimentaire est généralement conçu pour résister à beaucoup de choses. Il peut notamment supporter les chocs, les rayures, la corrosion, l’acidité, la pression, les intempéries et bien d’autres choses.

Mais encore, un bon fût alimentaire devrait être résistant aux différences de température et aux pressions d’eau, ce qui est notamment le cas des fûts en plastique résistants au gel. En effet, certains modèles supportent en moyenne des températures d’utilisation allant de -20 °C à + 80 °C, mais d’autres peuvent résister à des températures de remplissage situées entre +90 °C à -40 °C. Dans ce sens, un fût alimentaire ne devrait pas craindre le froid de l’hiver et résistera donc au gel sans problème.

Un fût alimentaire peut-il donc être utilisé à l’extérieur ?

fut alimentaire résistant au gelMalgré cette résistance, un fût alimentaire ne peut pas toujours protéger son contenant des variations de température extérieur. En fait, les conditions d’utilisation dépendent de l’usage que vous avez prévu pour votre fût alimentaire. En effet, ce genre de contenant peut servir pour transporter des denrées alimentaires, stocker de la nourriture, macérer des produits divers, fermenter un aliment (du vin par exemple), ou bien pour conditionner des produits avant leur consommation.

Si le fût alimentaire est utilisé à l’intérieur d’une maison ou d’un immeuble, par exemple dans une cave, le respect des températures pour la conservation des aliments est simplifié par l’usage d’un dispositif spécial pour garder un environnement plus stable, par exemple un système de chauffage ou d’isolement.

Par contre, pour un usage extérieur, c’est un peu plus compliqué. Si le fût alimentaire ne craint pas le gel, il ne peut pas toujours en protéger l’aliment qu’il contient. Dans le cas où vous transportez des produits par temps froid à l’extérieur, vous devrez donc prévoir de quoi les sécuriser durant la livraison pour éviter les pertes inutiles.

S’il s’agit par contre de stocker des produits dans un endroit susceptible d’être atteint par le gel, vous devrez vous assurer que le gel n’affectera pas la qualité des aliments dans les fûts alimentaires. Pour cela, vous devrez également penser à leur protection, soit en utilisant un chauffe-fût, soit en vous servant d’un antigel efficace ou un isolant thermique. Le plus sûr en cas de doute serait de mettre les fûts à l’abri en attendant que le climat soit plus clément.

En bref, un fût alimentaire peut bien résister au gel. Mais si vous voulez être sûr que cela n’affectera pas le produit stocké, il vaudra mieux anticiper en le mettant à l’abri du gel.

Un fût alimentaire craint-il le gel ?
5 (100%) 1 vote